Epée longue scandinave

Scandinavie
Xe s.
92 x 5,3
France - Rouen - Musée départemental des Antiquités
Inv. 1804.12.1 (D)
Moyen Âge
Relations politiques et militaires

Trouvée lors de dragages de la Seine entre Rouen et Elbeuf (1882-1884), cette épée longue est caractéristique du monde nordique, elle montre une garde et un quillon supérieur rectangulaires. Celui-ci est coiffé d’un pommeau plat demi-circulaire en deux parties. La lame comporte une gouttière médiane. L’épée relève du type W de J. Petersen (De Norske Vikingesverd. En typologisk-kronologisk Studie over Vikingetidens Vaaben, Kristiana, 1919, pl. III), elle est datable du 10e siècle.

 

La documentation archéologique relative aux trouvailles Vikings ou en relation possible avec les Vikings dans la basse vallée de la Seine sont particulièrement peu nombreuses. La répartition géographique des armes, principalement de provenance fluviale, n’a rien d’aléatoire et correspond à des lieux où les sources écrites attestent la présence des Vikings. Il en est ainsi pour toutes les armes découvertes entre Rouen et Elbeuf, tronçon de la vallée de la Seine où s’équilibrèrent les forces scandinaves et franques. Rouen fut pillé à plusieurs reprises, pour être définitivement prise en 876, Rollon y fixa alors son quartier général, avant de devenir sa capitale en 911 suite à la ratification du Traité de Saint-Clair-sur-Epte avec le roi de France, Charles le Simple.

 

D’après Patrick Périn, 
« Les objets vikings du Musée des Antiquités de la Seine-Maritime à Rouen », Recueil d’études en hommages à Lucien Musset, Cahier des Annales de Normandie, n° 23, Caen, 1990, p. 161-188.
 

 

Localisation

Les expositions

The Keep, Falmer

"The First World War"
Découvrez le nouveau site dédié à la Première Guerre mondiale réalisé par les Archives de l'East Sussex County Council