L’exposition franco-britannique de 1908 : façade latérale du pavillon d’entrée. Cliché sur verre par Louis Chesneau

Fonds Chesneau
août 1908
France - Rouen - Archives départementales de Seine-Maritime
157 Fi
Période contemporaine
Tourisme et culture
C’est à l’initiative de la chambre de commerce française de Londres et avec l’appui de l’ambassadeur Paul Cambon qu’est mené le projet de l’exposition franco-britannique de la science, des arts et de l’industrie de 1908. La volonté de consolider l’Entente cordiale dans le domaine économique et commercial est bilatérale. Au début de l’été 1908, Londres accueille les jeux olympiques. C’est à proximité, sur le site de Shepherd Bush dénommé ensuite White City en raison des reflets blancs du stuc recouvrant les pavillons, qu’est installée l’exposition. Elle est inaugurée le 14 mai par le Prince de Galles et reçoit la visite du président de la République Armand Fallières quelques jours plus tard. 
 
Le pavillon d’entrée est décrit ainsi par le rapport officiel de l’exposition publié en 1917 :
 
 « La cour d’honneur est encadrée de jolis palais de style hindou aux minarets, campaniles, toits en pagodes, moucharabiés, coupoles ovoïdes, terrasses avançant sur l’eau, kiosques à colonnettes ; des lampadaires de pierre ajourée se dressent tout au long de cet enclos d’une blancheur éblouissante, où la pierre est fouillée, travaillée, ciselée, perforée, amenuisée, formant un dédale de piliers, d’arcades, de bombures, d’auvents, d’ogives trilobées, de pointes, de socles, de colonnettes fuselées, de galeries, de tourelles carrées en encorbellement, d’escaliers de marbre, de balustres. »
 
Cette abondance de vocabulaire architectural reflète l’esprit général du projet, les vingt pavillons sont tous abondamment ornés, le pavillon des Arts appliqués français s’inscrit dans la tradition de l’éclectisme. Les pavillons coloniaux tiennent une place importante et plusieurs villages indigènes sont reconstitués.  
 
Huit bâtiments sont, quant à eux, consacrés à des thèmes aussi divers que l’éducation, la navigation, les sports ou bien encore le travail des femmes. 
 

Localisation

Les expositions

The Keep, Falmer

"The First World War"
Découvrez le nouveau site dédié à la Première Guerre mondiale réalisé par les Archives de l'East Sussex County Council